Ce qui se passe en régions Vie quotidienne

La Charte Jacob pour améliorer l’accès au soin des personnes handicapées

12 Sep 2015

« Le progrès n’est pas l’hypothèque du passé,

mais le gage de ce qui évolue.

La santé, si elle est l’objet d’un seul,

aura un effet hégémonique et sera un échec »

Pascal Jacob

Conformément aux rapports sur l’accès au soin et à la santé remis par Pascal JACOB à Madame Touraine, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, et Madame Carlotti, alors Ministre déléguée aux Personnes Handicapées et à la Lutte contre l’Exclusion,  et conformément à la conférence interministérielle sur le handicap (CIH) et aux priorités fixées par les ARS, les représentants des personnes handicapées ainsi que les acteurs des secteurs du soin, hospitaliers, médico-social, ambulatoires français, ont présenté la Charte Romain Jacob le 6 juin 2013 à Garches.

Depuis les signataires, dans chacune des régions, se sont engagés à :

promouvoir la fédération des acteurs pour répondre aux besoins spécifiques de l’accès aux soins et à la santé des personnes handicapées dans chaque région,

promouvoir la sensibilisation de l’ensemble des acteurs du soin et de l’accompagnement aux personnes handicapées,

et promouvoir une formation adaptée au projet de loi de santé publique dans le cadre du prisme des personnes handicapées.

 

Les signataires soulignent l’urgence actuelle qu’une réponse s’impose pour répondre aux attentes des professionnels qui restent très démunis face au manque de formation, de moyens et de prise en charge des personnes handicapées dans le cadre de leurs soins.

Les signataires, conscients des conditions requises pour assurer une prise en charge de qualité, s’engagent à diffuser les initiatives réussies ayant permis d’améliorer l’accès aux soins et à la santé des personnes handicapées en milieu hospitalier, en institution comme en milieu ordinaire.

Cette charte a pour but de fédérer l’ensemble des acteurs régionaux et nationaux autour de l’amélioration de l’accès aux soins et à la santé des personnes handicapées.

Cliquer pour découvrir  le texte de la Charte Romain Jacob def

12 articles pour concrétiser cet engagement et :

Accorder une vigilance particulière à la prévention et à la promotion de la santé des personnes handicapées en proposant des supports d’information adaptés et en tenant compte de leurs déficiences.

Valoriser l’accompagnement en reconnaissant le rôle essentiel des aidants et en leur permettant d’être pleinement associés au parcours de soins.

Favoriser les soins ambulatoires, notamment en lien avec les organisations professionnelles libérales.

Lorsque l’hospitalisation est nécessaire, mettre en œuvre des moyens spécifiques comme l’aménagement de chambres, l’adaptation de l’organisation des rendez-vous, des consultations et examens et la limitation des déplacements et des temps d’attente.

Accueillir aux urgences, avec des critères de priorité de prise en charge.

Quant aux nouvelles technologies, elles doivent devenir un partenaire indispensable pour développer des programmes régionaux de télémédecine et favoriser la mise en place d’un dossier partagé du patient.

Tout cela suppose aussi des actions de formation et de sensibilisation au handicap auprès des professionnels de la santé, avec l’ambition de construire une culture professionnelle commune.

Dans cette même optique, la Haute Autorité de Santé prépare un guide méthodologique définissant les critères d’accueil des personnes handicapées, conditions à la certification des établissements. Quant aux signataires de cette charte, ils s’engagent à évaluer leurs actions tous les ans.

op - 2015