Le coin des livres

Liens fraternels et handicap

25 Mar 2013

De l’enfance à l’âge adulte, souffrances et ressources
Regine SCELLES

Qu’un enfant de la famille soit atteint d’un handicap a des conséquences variables sur le père, la mère, les enfants, le couple et la fratrie. Tout au long de sa vie, chacun des enfants, seul et en groupe, travaille psychiquement cette réalité. Chaque membre de la famille suit un cheminement singulier avec ses temporalités et ses modalités propres qu’aucune norme ne peut définir à l’avance. Les frères et sœurs d’un enfant handicapé ne développent pas de psychopathologies plus lourdes que la population tout-venant ; toutefois, prendre soin du lien fraternel a des effets positifs sur toute la famille.

Cet ouvrage aidera familles, institutions et professionnels à mieux saisir ce qui se passe dans la fratrie afin que chacun des enfants, y compris celui qui est handicapé, puisse bénéficier des fonctions positives de ce lien et que le handicap n’entrave pas le déploiement de la richesse de ce qui s’y joue et évolue avec le temps.

Régine Scelles est professeur à l’université de Rouen, psychologue clinicienne dans un service de soins et d’éducation spécialisée à domicile pour enfants atteints de pathologies diverses motrices, sensorielles, métaboliques, psychiques.

©2010 Vie de l’enfant – La – – Collection dirigée par Sylvain Missonnier (syl@carnetpsy.com)
14 x 22 – 288 pages – 25.50 €