A la une Ce qui se passe ailleurs Educatif et établissements Les plus lues

Un centre de répit au Québec pour le syndrome d’Angelman

23 Fév 2016

Un exemple qui nous vient d’outre-atlantique :

Le centre de répit de Montréal

!cid_7FDD5E87-85F0-4418-A39A-3821B834B8DC@home

 

Le répit des aidants… Oui, nous en entendons souvent parler, de-ci de-là, et nous en rêvons, nous, les aidants. Répit pour nous mais surtout accueil pour nos enfants dans une structure spécialement conçue pour eux. Et voici qu’une Fondation du Syndrome Angelman, celle du Québec, angelman.ca, l’a réalisé. Cette association a compris que seule, elle ne pourrait pas mener à bien ce projet et elle s’est associée à d’autres associations pour y parvenir. Belle collaboration qui prouve qu’il faut unir les efforts et non se disperser… Un exemple qui devrait nous faire réfléchir, nous, les français …

!cid_60398AD2-ADBA-43FA-A705-143E3EDCD3CB@home

!cid_C3B1320A-8BB9-4534-9B64-0A7D71A668B7@home

!cid_024881C6-0B57-401E-9ED7-A518DE6D42DB@home

« Tout d’abord, l’idée d’offrir une maison de répit pour enfants Angelman a été conçue par Paolo Di Vito, Sophie Dubé et une poignée de parents et amis qui ont bien voulu consacrer temps et énergie à la cause. L’idée était d’offrir un lieu d’accueil sûr et bienveillant hors de leur maison pour les enfants atteints du Syndrome d’Angelman.

La Fondation du Syndrome d’Angelman ( angelman.ca ) a obtenu ses lettres patentes en mai 2005 pour la création d’une société à but non lucratif pour les personnes atteintes du Syndrome d’Angelman, la promotion de la recherche sur le syndrome, l’offre d’ un environnement stimulant pour les personnes atteintes par le syndrome et fournir un appui à leurs proches. L’organisation visait à recueillir des fonds pour acheter une propriété pour former un centre de traitement pour adultes et enfants Angelman et apporter un soutien à leurs familles. En vertu de notre Charte, la Fondation est autorisée à recevoir des dons, organiser des collectes de fonds et finalement créer de sensibilisation de la collectivité pour les personnes atteintes du Syndrome d’Angelman.

Avec l’aide de la communauté de Montréal, plusieurs activités de financement ont été accueillies et en 2010, la propriété a été achetée. La propriété était autrefois le siège d’une entreprise avec un très grand bâtiment commercial. La rénovation du bâtiment à nos besoins a requis des fonds supplémentaires et une partie du bâtiment a été louée à un centre d’accueil de jour.

Les rénovations de l’immeuble comprenaient la construction de piscines intérieures et extérieures, salles d’activités, une cafétéria, une salle de cinéma, une salle de sport, des chambres de répit, une salle sensorielle, des bureaux et installations sanitaires.

Et maintenant…

Le Centre a ouvert au printemps 2015. Sous un même toit, le centre offre un lieu d’accueil pour personnes à besoins spéciaux avec des programmes qui comprennent après activités scolaires pour les individus niveau secondaires dans un environnement sûr et structuré.

Le programme de répit, géré avec AOIHI (wiaih.qu.ca), vient de voir le jour. Une journée portes ouvertes a permis aux parents et aux soignants visiter le centre et suite à la formation de l’équipe de relève, le centre sera prêt à recevoir les premiers enfants ou adultes. Une rotation entre les adultes et les services des enfants sera mises en vigueur pour les soins de répit de fin de semaine. La priorité est donnée aux enfants Angelman et aux adultes, mais le centre de répit proposera ses services aux personnes ayant une déficience intellectuelle ou autistes ».

Charles de Broin ( février 2016)

le centre de répit pdf

« Le répit au centre Angelman permet aux familles une pause bien méritée tout en offrant aux participants des programmes adaptés et de nombreuses

possibilités de socialisation et de stimulation.

Le centre de répit est une installation à la fine pointe situé dans l’Ouest de l’ île de Montréal. Le répit est disponible pour les enfants, les adolescents et les adultes qui ont une déficience intellectuelle ou l’autisme. Les fins de semaine de répit sont classées par groupe d’âge. »

Les enfants et adultes y sont accueillis soit du vendredi soir au dimanche soir, soit à différentes périodes tout au long du WE (voir horaires sur le pdf).

!cid_CCBC43C9-47CF-486C-9119-DE1FB988C745@home !cid_E86E71CF-4F4D-4CA2-96DD-3D483FC50A6A@home

!cid_6F02C059-2BF1-43EB-810E-9285506F2CAE@home

soins_répit

 

op – ac – fév 2016